sous catégories

Rachel Lambert – Plateforme ADLH Montpellier

 
La Plateforme d’Accompagnement aux Droits Liés à l’Habitat (Plateforme ADLH de Montpellier) est une plateforme inter-associative créée en mars 2016 à l’initiative de la Fondation Abbé Pierre.
Composée d’une équipe de juristes, travailleurs sociaux, technicien de l’immobilier et bénévoles, la Plateforme propose un accompagnement socio-juridique aux ménages défavorisés victimes de mal-logement. Elle intervient notamment sur les thématiques liées à l’expulsion, les recours DALO et DAHO, et l’habitat indigne.
 
http://www.fondation-abbe-pierre.fr/nos-actions/conseiller-et-accompagner/la-fondation-ouvre-une-plateforme-daccompagnement-aux-droits-montpellier

Association DALO – Bernard Lacharme

L’Association DALO vise à défendre et promouvoir le droit au logement opposable. Elle mène une action d’information, de formation et de soutien juridique aux personnes qui siègent dans les commissions de médiation ou accompagnent les demandeurs dans les procédures de recours.

www.droitaulogementopposable.org

ATD Quart-Monde – Dominique Schauffhauser

   

ATD Quart Monde, a été créé en 1957 par Joseph Wresinski et les habitants d’un bidonville de la région parisienne. Depuis 60 ans, son but est d’éradiquer la misère. Partout dans le monde, des personnes de tous milieux agissent pour faire évoluer les lois, les mentalités et permettre à tous d’accéder aux droits fondamentaux : santé, école, logement, emploi, culture, vacances…

L’engagement d’ATD Quart Monde a permis la création du RMI, de la CMU, le droit au logement opposable (DALO) et dernièrement la loi d’expérimentation Territoires zéro chômeur de longue durée.

  www.atd-quartmonde.fr

Parcours d’Exil – Dalila Abbar

 

 

 

 

 Reconnue d’Intérêt Général, l’association Parcours d’Exil gère un centre de soins à Paris, où chaque année près de 750 hommes, femmes ou enfants, victimes de tortures, de violences d’Etat ou t’atteintes aux Droits de l’Homme reçoivent  gratuitement des soins médicaux et psychologiques.

Dans le cadre d’un  nouveau projet auprès des Mineurs non accompagnés à la rue, l’association apporte également un soutien administratif,  juridique et propose un hébergement à ces jeunes dont la minorité est contestée durant leur procédure judiciaire pour être admis à l’Aide Sociale à l’Enfance.

www.parcours-exil.org