DELAIS ACCORDES A DES HABITANTS SANS TITRE

TJ Toulouse , ord., 21 juillet 2022, n°22/00884

Le juge des référés du tribunal judiciaire de Toulouse s’est prononcé sur une demande d’accord de délais préalables à l’expulsion d’habitants sans titre d’un terrain.

Le juge retient le trouble manifestement illicite en ce que l’accès au lieu de vie informel s’est réalisé en dégradant un grillage et en utilisant des planches de bois pour enjamber un fossé. Il précise toutefois que rien ne prouve que les occupants en cause aient commis une voie de fait et qu’il est probable que d’autres occupants en soient à l’origine.
Par ailleurs, le juge reconnaît les efforts d’insertion des occupants à savoir la scolarisation des enfants et la conclusion de contrats de travail en CDI ainsi qu’une absence de possibilité de relogement à Toulouse.

Il conclut à l’accord d’un an de délais en vertu des dispositions combinées des articles L412-2 et 412-4 du code des procédures civiles d’exécution et de l’article 8 de la CEDH.

TJ Toulouse , ord., 21 juillet 2022, n°2200884